Notre service L'expédition économique est gratuite pour les commandes via le compte Bächli. Le Blog Bächli
De | Fr
0
0

S'enregistrer

Panier

Votre panier est vide.

Mes favoris

Votre liste de favoris est vide.

Tags: Raquettes

Sorties en raquettes, hiver 2020/2021 : 8 propositions de sorties et ce qu’il faut savoir d’important

Marco Peter, 02.12.2020

Tu souhaites profiter de la neige, mais que tu n’as pas envie de réserver à l’avance ta place en station avant de tout de même te retrouver à faire la queue ? Alors les sorties en raquettes à neige pourraient bien être l’alternative que tu recherches ! À l’écart des pistes , des téléskis et des téléphériques, ces 8 propositions te font plonger dans des paysages intacts et sauvages, dans lesquels tu pourras profiter du calme, de panoramas époustouflants tout en soignant ta forme physique.

Les règles les plus importantes à respecter pour les randonnées en raquettes – un bref aperçu :

  • Préparer la sortie attentivement
    Marcher avec des raquettes nécessite du temps et de l’énergie. De plus, les journées d’hiver sont très courtes. Il est donc indispensable d’étudier l’itinéraire, le terrain et les infrastructures de la région avant de partir. Ne pas oublier de prévoir un peu de réserve au niveau de l’horaire.
  • Vêtements adaptés
    En marchant avec des raquettes, on transpire vite. Et il est probable qu’un vent glacial t’attende en haut au sommet. En t’élançant sur l’itinéraire, tu dois donc être prêt à rencontrer toutes ces conditions au niveau des vêtements. Le mieux est de te vêtir selon le principe des couches.
  • La chaussure fait la différence
    Les chaussures que tu portes sont d’une grande importance. Elles doivent tenir chaud aux pieds et être absolument étanches. Tu trouveras des chaussures d’hiver adaptées dans notre assortiment.
  • Équipement technique adapté
    Le choix de raquettes à neige est vaste et les différents modèles répondent à des exigences différentes. Il vaut la peine de demander conseil et de ne pas précipiter l’achat. Il est de plus indispensable d’emporter vos chaussures le jour où tu vas choisir des raquettes. Dans nos magasins, tu as la possibilité de réserver un rendez-vous de conseil à l’avance.
  • Technique de marche
    La règle la plus importante est simple : marcher à pas réguliers. Poser un pied devant l’autre, chercher un rythme agréable et rester attentif. Si tu souhaites apprendre les techniques en détail, nous te conseillons de participer à une sortie guidée – tu trouveras ton bonheur sur Bächli on Tour.
  • Sécurité
    Les 8 itinéraires ci-dessous font partie des tracés officiels de SuisseMobile. Ceci signifie qu’ils se déroulent sur des sentiers balisés et qu’ils ne sont pas exposés aux dangers alpins tels que les avalanches. Si tu sors des itinéraires sécurisés, il est indispensable d’emporter un équipement de sécurité (DVA, pelle, sonde) et d’être familier avec l’appréciation du danger d’avalanche, la lecture et l’évaluation du terrain.

1. Fähnerenspitz avec une vue impressionnante sur le Säntis (circuit)


Le circuit commence à la station inférieure du Hoher Kasten à Brülisau à un peu plus de 900 mètres d’altitude. Sur les premiers 4.5 kilomètres, l’itinéraire monte progressivement et permet de bien mettre en route le système cardio-vasculaire. Il devient assez vite évident que les efforts ne sont pas vains : le célèbre Alpstein est fièrement assis en face du Fähnerenspitz. Arrivé au sommet, à 1500 mètres, un panorama époustouflant se dévoile à nous. L’Alpstein avec le Säntis constitue un des points forts de ce panorama, mais la vue sur la vallée du Rhin s’étendant jusqu’au lac de Constance n’est pas en reste non plus. La vue d’ici est indescriptible surtout après le crépuscule, lorsque les villages et les villes jettent des cônes de lumière chaude dans le ciel nocturne.

  • Horaire : 4 à 5 heures
  • Longueur : 9 kilomètres
  • Montée : env. 600 mètres
  • Descente : env. 600 mètres
  • Exigence physique : bonne condition physique nécessaire
  • Point fort : vue panoramique avec l’Alpstein et la vallée du Rhin saint-galloise
  • Carte et profil de l’itinéraire

2. Percorso Cioss Prato dans le val Bedretto (circuit)


Le val Bedretto est pour ainsi dire le dernier bastion tessinois avant le col du Nufenen. L’autre versant est en effet valaisan. Juste après les chutes de neige, les sapins et mélèzes grincent sous l’épais manteau de neige. Le Percorso Cioss Prato est un sentier nature long de 4 kilomètres qui n’affiche qu’un dénivelé très modeste et qui est donc également adapté aux novices sans condition physique particulière. Plusieurs panneaux d’information sont disposés le long de l’itinéraire ; selon les conditions d’enneigement ces derniers sont par contre plus ou moins visibles et lisibles. Ce circuit de 4 kilomètres commence et se termine au restaurant Cioss Prato et sillonne des forêts de conifères silencieuses et traverse des pâturages enneigés au pied du Chüebodenhorn et du Pizzo Rotondo.

  • Horaire : 1,5 à 2 heures
  • Longueur : 4 kilomètres
  • Montée : 200 mètres
  • Descente : 200 mètres
  • Exigence physique : faible condition physique suffisante
  • Point fort : forêts de conifères composées de mélèzes et de sapins
  • Carte et profil de l’itinéraire

3. Un air d’Himalaya sur le trail Blattenegg-Salwideli


Au Sörenberg, à l’extrémité sud de la biosphère UNESCO d’Entlebuch, se trouve le trail Blattenegg-Salwideli. Il démarre à Schönenboden, la station inférieure du téléphérique du Brienzer Rothorn et se déroule à l’horizontale sur les premiers 750 mètres. Ensuite, la montle par l’Alp Schlacht et le Hintersteinetli est régulière pour aboutir au Blattenegg, le point culminant de la sortie à 1635 mètres. Une vue grandiose sur la Schrattenfluh se présente à vous. Lorsque le soleil tape avec le bon angle sur le calcaire de Schratten enneigé et qu’un peu de brume colle sur la chaîne de montagne, la Schrattenfluh ressemble à un six ou sept mille de l’Himalaya. Du Blattenegg, qui se trouve pile à mi-chemin, l’itinéraire descend à l’auberge Salwideli qui marque la fin du trail 910.

  • Horaire : 3 à 4 heures
  • Longueur : 8 kilomètres
  • Montée : 435 mètres
  • Descente : 324 mètres
  • Exigence physique : condition physique moyenne nécessaire
  • Point fort : vue sur la Schrattenfluh
  • Carte et profil de l’itinéraire

4. Au pied des Gastlosen jusqu’à la Grubenberghütte


Les « Dolomites du Saanenland » sont un coin secret qui n’a pas encore été sous les feux des projecteurs sur Instagram. Pas encore. Un trail pour les raquettes longe le pied de cette chaîne de calcaire aux sommets pointus jusqu’à la Grubenberghütte. L’itinéraire commence au parking d’hiver Birematte, un peu en dehors du hameau dispersé d’Abländschen. L’échauffement se fait un peu brutalement sur un chemin balisé qui grimpe sur 560 mètres de dénivelé. La Grubenberghütte se trouve à 1833 mètres. En hiver, lorsqu’un épais manteau de neige recouvre tout, le silence y est fascinant. Les seuls bruits sont les crissements réguliers des raquettes qui tranchent ce silence. Tout à la fin, lorsque le chemin devient encore une fois raide, les collines que l’on atteint réservent une magnifique vue sur les sommets des Alpes au loin.

  • Horaire : 4 à 5 heures
  • Longueur : 8 kilomètres
  • Montée : 560 mètres
  • Descente : 560 mètres
  • Exigence physique : bonne condition physique nécessaire
  • Point fort : solitude et silence
  • Carte et profil de l’itinéraire

5. Trail de raquettes Hirsegg-Chlus


Revenons encore une fois au Mariental et à Sörenbeg, car on y trouve un autre trail qu’on ne peut pas passer sous silence. En ligne directe et avec une pente plus ou moins régulière, le trail monte de l’arrêt de bus Hirsegg à la Chlushütte. Les presque 800 mètres de dénivelé ne sont pas sans anodins, mais la vue sur la Schrattenfluh est irréelle et sur le Brienzer Rothorn dominant font oublier les efforts. La vue depuis la Chlus est le point fort par excellence : le Brienzergrat avec, en arrière-plan, les sommets de l’Oberland bernois couronnés par le trio Eiger, Mönch et Jungfrau dessinent ensemble une image dont on ne se lasse pas. Selon votre programme, la descente se fera tout de suite par le même itinéraire ou seulement le lendemain.

Indication particulière : ne quittez le sentier balisé sous aucun prétexte ! La Schrattenfluh n’est non seulement une zone protégée mais aussi truffée de crevasses, trous et brèches.

  • Horaire : 6 heures
  • Longueur : 11 kilomètres
  • Montée : 780 mètres
  • Descente : 780 mètres
  • Exigence physique : bonne condition physique nécessaire
  • Point fort : vue depuis la Chlus
  • Carte et profil de l’itinéraire

6. Parcours d’Auta Chia (circuit)


La prochaine proposition de course nous mène dans le pays de Gruyère. Le départ se fait au monastère La Valsainte. Sur plus de 7 kilomètres et presque 700 mètres de dénivelé, les amateurs de randonnées en raquette cheminent sur un magnifique sentier passant de nombreux chalets fribourgeois authentiques et par le patrimoine culturel. Au sommet, le randonneur est attendu par un panorama grandiose : Moléson, Berra, Kaiseregg et bien sûr toutes les chaînes entre Saanen, Bulle et Gstaad dont font aussi partie les Gastlosen. Le retour se fait essentiellement par la forêt.

  • Horaire : 6 à 7 heures
  • Longueur : 14 kilomètres
  • Montée : 680 mètres
  • Descente : 680 mètres
  • Exigence physique : bonne condition physique nécessaire
  • Point fort : chalets fribourgeois
  • Carte et profil de l’itinéraire

7. Trail Bettmeralp-Riederalp (circuit)


Sous l’œil vigilant des quatre milles valaisans, ce circuit court, parfaitement adapté aux novices, mène de la station supérieure de Bettmeralp à Riederalp en passant par le hameau de Flesch et revient par le verso de la Schweibufluo au point de départ. Les images merveilleuses du hameau de Flesch sous une épaisse couche de neige ont non seulement été partagées des millions de fois sur Instagram, elles se gravent durablement dans nos cœurs, comme le prétend si pertinemment les affiches touristiques du Valais. Difficile d’en avoir assez des mazots parsemés dans la pente qui dépassent péniblement des masses de neige en attendant patiemment et silencieusement le printemps. Lorsque la vue est dégagée, on distingue très bien la célèbre silhouette du Cervin au loin.

  • Horaire : 2 à 2,5 heures
  • Longueur : 4 kilomètres
  • Montée : 260 mètres
  • Descente : 260 mètres
  • Exigence physique : condition physique moyenne suffisante
  • Point fort : hameau idyllique de Flesch
  • Carte et profil de l’itinéraire

8. Circuit Col du Mollendruz-Châtel


Les paysages hivernaux du Jura vaudois pourraient être issus d’un tableau et montrent leur plus beau visage au-dessus du lac de Joux. Les collines blanches s’étendent dans le paysage en traçant des lignes douces, le vent accumule la neige aux endroits à l’abri et dessine des motifs incroyables. Le circuit raquette numéro 453 commence au parking du col du Mollendruz et chemine à plat sur les premiers kilomètres. Ensuite on attaque la montée sur le versant nord du Châtel qui culmine à 1430 mètres. Une vue impressionnante sur le lac Léman et le massif du Mont Blanc à l’arrière-plan attend le randonneur à la croix sommitale. Le retour se fait par une variante et ce magnifique circuit se fait en un total de 3 à 4 heures de marche.

  • Horaire : 3 à 4 heures
  • Longueur : 7 kilomètres
  • Montée : 380 mètres
  • Descente : 380 mètres
  • Exigence physique : condition physique moyenne suffisante
  • Point fort : vue sur le lac Léman avec le massif du Mont Blanc en arrière-plan
  • Carte et profil de l’itinéraire

À propos de l’auteur
Marco aime vivre de petites et grandes aventures entre le fond des vallées et les sommets alpins. Sa passion de l’écriture lui fait croire en la puissance des belles histoires. Il en a d’ailleurs fait son métier en devenant un pro du marketing numérique et du contenu indépendant. Marco maitrise le numérique, adore la photographie, court, grimpe, dort sous tente et, depuis qu’il possède un bus VW, ne prend quasiment plus du tout l’avion.

Commentaires

Écrire un commentaire

Pour pouvoir laisser un commentaire, vous devez vous connecter avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.

Nos services

Pickup

Retrait en magasin : commandez en ligne et réceptionnez vos achats dans un de nos magasins.

par téléphone

Si vous avez des questions par rapport à des produits, nous nous ferons un plaisir de vous répondre par téléphone directement depuis nos magasins.
Lu-ve 10h-18h, sa 10h-16h 
Tél. : 044 826 76 79

Support

Profitez de notre assistance  directement depuis notre site web.

Carte Cadeau

Le cadeau idéal pour les passionnés de sports de montagne et d'outdoor ! Les bons d'achat peuvent être utilisés dans tous les magasins Bächli Sports de Montagne - mais également par téléphone et dans la boutique en ligne.

Sur demande, nous serons ravi de vous préparer des cartes-cadeaux avec le montant de votre choix.

Avis des clients

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter. Elle vous informe sur les nouveaux produits, les offres spéciales, les évènements Bächli et les manifestations.

Il est possible de se désabonner à tout moment.

VOS AVANTAGES

DROIT D'ÉCHANGE

Durant les 3 semaines suivant l’achat, pour les articles issus des magasins principaux.

ENVOI GRATUIT

Les commandes réalisées depuis votre compte Bächli sont expédiées gratuitement par colis postal économique.

DROIT DE RETOUR

Dans un intervalle de 10 jours dans un de nos magasins ou par colis postal.

GARANTIE DE QUALITÉ

Nous assurons une garantie de base de deux ans sur tous les produits.

PRIX NETS

En règle générale de 5 à 15% inférieurs aux prix catalogue des fournisseurs.

LOCATION

Vaste choix de matériel de location de qualité dans chaque magasin.
(actuellement pas possible)

ACHATS SÉCURISÉS

Connexion SSL sécurisée, aucune donnée de cartes de crédit n’est enregistrée.

RETRAIT EN MAGASIN

Commander en ligne et retirer dans un magasin.

Catégories

Contact

Bächli Bergsport AG
Gewerbestrasse 12
8606 Nänikon

info@baechli-bergsport.ch

Tel. +41 44 826 76 76
Fax +41 44 826 76 86