De | Fr
0
0

S'enregistrer

Panier

Votre panier est vide.

Mes favoris

Votre liste de favoris est vide.

Tags: Valais, Trailrunning

Courage, Dépassement, Aventure humaine

FRANÇOIS VIRGO, 24.04.2019

Courage, Dépassement, Aventure humaine… L’aventure commence en 2013 par une inscription sur le tour des dents du midi ; un trail se déroulant dans notre jardin d’entraînement et une arrivée au cœur du village de Champéry. Nous avons gagné deux points ITRA, ce qui nous a permis de nous inscrire à un premier ultra trail autour du Mont-Blanc. Nous étions alors des amateurs. La balade a démarré à Courmayeur pour finir à Chamonix, accompagnée par diverses émotions telles que la joie, la difficulté, la persévérance pour arriver, après x heures, sur cette magnifique place du triangle. Nous sommes arrivés avec les premiers de la petite trotte à Léon. J’ai regardé François et lui ai dit : « Ils sont fous ceux-ci et en plus c’est des Belges ! ». Quelques instants plus tard, j’observais toujours cette équipe et ai dit : « On devrait s’y inscrire ! ». François n’émet aucune réponse. Juste un regard.

Quelques années plus tard, après avoir fait plusieurs courses autour du Mont-Blanc, nous nous sentions prêts à entamer l’aventure de la petite trotte à Léon. Une inscription en décembre 2017 pour courir en août 2018 ; un rêve qui commençait et qui s’est concrétisé avec de longues heures d’entraînement dans les jambes. Nous y avons également mis tout notre cœur en représentant l’association « Les Yeux du Monde » que l’on a porté main dans la main avec nos amis.

La petite trotte à Léon est un parcours de plus de 340 kilomètres et de 27000 de dénivelés qui doit se réaliser par deux ou par trois en semi autonomie, sans balisage, à la carte et au GPS. Le tracé suit souvent des pierriers, des arrêtes ainsi que des tronçons avec baudriers.

Le départ a été donné lundi 27 août 2018 à 8h. En ce début, nous étions tous les deux sereins. Nous avions conscience que l’on partait pour une longue promenade. Nous sommes partis dans le vif du sujet pour une verticale à l’aplomb du téléphérique. Nous avons été deux jours et deux nuits dans la montagne avant d’atteindre notre première base vie. Ce premier tronçon est avéré très technique. Nous sommes passés en Suisse par le col des Autannes puis en Italie par des passages hors sentier constitués de nombreux pierriers qui roulaient sous nos pieds. Nous avons emprunté des passages équipés en fixe, d’autres avec des cordes et d’autres…sans rien.

Premier tronçon : Chamonix – Val Veny. Cette première étape nous a fait passer par de nombreux endroits magnifiques tels que le refuge Albert 1er, la fenêtre d’Arpette puis un passage par les arrêtes des Ecandies, petit col Ferret ainsi que les Angroniettes ; un sommet à la frontière Suisse – Italie à couper le souffle, puis le refuge Bonatti. Nous avons terminé cette étape par une via ferrata sur un mont ne trahissant pas la difficulté « Mont Chétif ». Sur ce tronçon, nous avons eu la chance de rencontrer nos amis à Champex qui ne donnaient pas cher de notre périple constatant notre état de fatigue. Dans ce genre de course, on passe souvent par différents états.

Deuxième tronçon : Val Veny – Beaufort. Nous avons été envahis par de nombreuses émotions en atteignant cet endroit. Nous nous sommes douchés puis reposés deux heures. Au réveil, nous avons retrouvé nos deux amies ; une précieuse motivation. Cet agréable moment passé ensemble nous a permis de nous ressourcer. Cet instant nous a permis de déstresser car la course était momentanément neutralisée au vu des conditions météo.

Il était 13 heures lorsque nous sommes repartis sous la pluie. Ce deuxième tronçon nous a confronté aux pires conditions, avec des orages, du brouillard, du vent, du froid et des torrents qui gonflaient à ne plus savoir où passer. Nous avons atteint le refuge Robert Blanc situé à 2800 m d’altitude et sommes restés marqués par le passage de la petite trotte à Léon. Des vestes, des chaussettes, des sacs séchaient dans tous les recoins. Des pételistes dormaient par terre, assis, dans le couloir. Ce refuge s’est transformé en base vie.

À 1 heure du matin, la météo s’est apaisée. Nous sommes repartis, accompagnés d’une autre équipe, sous une fine pluie et dans le brouillard. Nous avons suivi le GPS pendant des heures pour trouver la trace dans les pierriers et les arrêtes sans fin.

Merci aux deux randonneuses du jeudi pour leurs encouragements au refuge Elisabeth 2 ; que du bonheur d’entendre leurs voix raisonner dans la montée. Après deux sourires, deux poignés de bras, nous avons continué la promenade. Nous nous sommes retrouvés au Chapieux vers 5 heure du matin. Après avoir traversé autant de difficultés au cours de cette nuit, les émotions ont été intenses.

La journée et la nuit de jeudi ont été marquées par un tracé sur les hauts de la Pierra Menta ; passage technique et aérien.

Dernier tronçon : Beaufort – Chamonix. L’arrivée à cette deuxième base vie a fait un bien fou ! Un ami était là pour nous soutenir durant ces trois derniers jours. Il était présent avec les sandwichs de la Mascotte dont nous rêvions depuis deux jours ; un régal. Après notre micro nuit de jour, nous sommes repartis de nouveau avec l’équipe du refuge Robert Blanc ; deux magnifiques personnes. Nous avons découvert leurs familles et l’accordéon qui nous a suivi sur certains passages. Nous sommes ensuite partis affronter les dernières difficultés composées du col des Aravis, du trou de la mouche, du désert karstique de Platé, et ses escalades sur dalles givrées de nuit. Comme dirait notre ravitailleur : « C’est mieux la nuit, on ne voit pas où l’on passe !!! ». Ayant atteint le Refuge de Platé, nous avons pris du temps pour manger et dormir 1 heure avant d’attaquer les trente derniers kilomètres passant par le dérochoir et le Brévent pour descendre sur Chamonix.

Les sentiments sont partagés entre « Enfin c’est fini ! » et « C’est déjà fini ! ».

Chamonix :Aprés 149 heures de marche, nous y sommes, nous retrouvons nos enfants, la famille, les amis, les enfants des amis. Nous avons passé la ligne d’arrivé avec eux. Quel bonheur ! Nous ne réalisons pas. Des centaines de personnes étaient là, faisaient du bruit, nous applaudissaient. Que d’émotions ! Les larmes coulaient. Elles coulaient non pour l’exploit que nous venions d’accomplir mais pour cette association qui nous a fait avancer sur tous le parcours.

« Un rêve porté sur les chemins et les cailloux. Pour les Yeux du Monde ».

Merci à tous ceux qui nous ont soutenu pendant cette semaine qui restera marquée à vie dans nos jambes mais bien plus encore dans notre cœur. Un énorme Merci, à nos amis, nos familles qui ont passé beaucoup de temps sur le parcours, qui ont fait x kilomètres en voiture, à pied, qui ont dormi comme quand on avait 20 ans et qui ont cru en nous jusqu’au bout de cette aventure.

  • 2013 Tour des dents du Midi,
  • 2014 C.C.C (Courmayeur, Champex, Chamonix),
  • 2015 TDS (Tour des Ducs de Savoie ),
  • 2016 et 2017 UTMB (Tour du Mont-Blanc)
  • 2018 Petite trotte a Léon. 

Commentaires

Écrire un commentaire

Pour pouvoir laisser un commentaire, vous devez vous connecter avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter. Elle vous informe sur les nouveaux produits, les offres spéciales, les évènements Bächli et les manifestations.

Il est possible de se désabonner à tout moment.

VOS AVANTAGES

DROIT D'ÉCHANGE

Durant les 3 semaines suivant l’achat, pour les articles issus des magasins principaux.

RETRAIT EN MAGASIN

Commander en ligne et retirer dans un magasin.

DROIT DE RETOUR

Dans un intervalle de 5 jours dans un de nos magasins ou par colis postal.

GARANTIE DE QUALITÉ

Nous assurons une garantie de base de deux ans sur tous les produits.

PRIX NETS

En règle générale de 5 à 15% inférieurs aux prix catalogue des fournisseurs.

ACHATS SÉCURISÉS

Connexion SSL sécurisée, aucune donnée de cartes de crédit n’est enregistrée.

LOCATION

Vaste choix de matériel de location de qualité dans chaque magasin.

ENVOI GRATUIT

Les commandes réalisées depuis votre compte Bächli sont expédiées gratuitement par colis postal économique.

Catégories

Contact

Bächli Bergsport AG
Gewerbestrasse 12
8606 Nänikon

info@baechli-bergsport.ch

Tél. +41 44 826 76 76
Fax +41 44 826 76 86