DE | FR | IT
  1. Actualité
  2.  > 
  3. Blog

Eiger, Mönch & Jungfrau : la Swiss Skyline en un temps record

Nicolas Hojac

Escalader la triade mondialement connue de l'Eiger, du Mönch et de la Jungfrau sur la ligne idéale de la Skyline est un rêve. Pour l'athlète de Bächli Sports de Montagne Nicolas Hojac, établir un nouveau record n'était pas vraiment imaginable. Indépendamment l'un de l'autre, Adrian Zurbrügg et lui avaient déjà envisagé ce projet avec des partenaires séparés, mais tous deux avaient échoué. En été 2022, ils se sont lancés dans une nouvelle tentative - avec un résultat surprenant. Un récit d'un tour rapide de l'Oberland bernois vu par Nicolas.

Téméraires et endurcis : les vagabonds des montagnes des années 1920-1930

Marco Peter

Les années 1920 et 1930 furent l’époque des vagabonds des montagnes de Munich. Ces jeunes alpinistes téméraires et endurcis accomplissaient des performances exceptionnelles. Ils se déplaçaient depuis Munich jusque dans les Alpes à vélo, dormaient dans des granges ou à la belle étoile, escaladaient des falaises verticales ou réalisaient des ascensions avec de la neige à hauteur de poitrine. Ils n’avaient pas d’argent, mais du temps à profusion. Qu’ils l’aient voulu ou non, une camarade très particulière faisait toujours partie de leur cordée : la mort.

Harnais d'escalade

Fabian Reichle

Il est le lien entre le corps et la corde. En plus de faire partie de l'équipement de sécurité élémentaire, le baudrier doit répondre à des exigences d'ergonomie et de fonctionnalité. Celles-ci varient en fonction de la discipline verticale. C'est pourquoi nous passons au crible les nombreuses facettes des baudriers et montrons quel modèle est adapté à votre prochaine aventure d'escalade.

Heavy Metal

Fabian Reichle

Que ce soit en haute montagne, en escalade ou en drytooling, les mousquetons, crampons, piolets, appareils de corde et dispositifs d'assurage font partie de l'équipement obligatoire sur lequel on doit pouvoir compter en permanence. L'équipement doit être utilisé de manière efficace.

Cordes

Bächli Bergsport

La corde est un élément fondamental de nombreux sports de montagne et une assurance-vie en cas de chute à la verticale ou sur les glaciers. Mais toutes les cordes ne se valent pas, car différentes variantes entrent en jeu en fonction de l'utilisation.

Alpinisme: Conseils et astuces pour débutants

Rabea Zühlke

Après avoir suivi un premier cours d’alpinisme, vous aurez acquis les techniques de base pour la progression avec la corde ou le sauvetage en crevasse et aurez une bonne connaissance du matériel. Vous voilà donc prêt·e pour partir à l’assaut de votre premier quatre mille. Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront de vous familiariser avec la haute montagne.

À chaque utilisation sa cordelette

Fabian Reichle

La corde est l’élément principal de toute course en haute montagne. Que ce soit pour une traversée de glacier ou dès que le terrain devient raide, il se peut que sa vie soit littéralement suspendue à la corde. Les cordelettes font également partie de l’équipement standard de chaque sortie en haute montagne. Mais que se cache-t-il derrière ces compagnons si fidèles ?

Sangles, cordelettes et préjugés

Fabian Reichle

Les sangles et les cordelettes se composent de fibres très techniques. Kevlar, nylon ou Dyneema - il peut être parfois difficile de s’y retrouver dans la jungle des matériaux utilisés. Et les fausses informations circulent très rapidement. En particulier sur le Dyneema, victime à tort d’une mauvaise réputation.

Préparation de la course – peut-on en faire trop ?

Thomas Ebert

Est-ce qu’un excès d’informations peut ternir nos expériences en montagne ? Ou ne peut-on jamais trop planifier ? Donnez-nous votre avis !

Cumulu…comment déjà ? Préparer sa course en appréhendant la météo alpine

Fiona Stappmanns

Toute randonnée en montagne ou course d’alpinisme comporte des risques. Cependant, une préparation soignée permet, sans les éliminer totalement toutefois, de les réduire considérablement. En outre, le choix de l’itinéraire est indissociable de la météo alpine.

Les plus beaux lacs de montagne de Suisse

Fabian Reichle

Qui parle de la Suisse doit aussi mentionner les montagnes. Mais pensez-vous également à l’eau si vous pensez à notre pays alpin ? Vous devriez certainement, car la Suisse est un véritable « château d’eau ». En plus de nombreux fleuves qui alimentent les océans du monde et la plus grande cascade d'Europe - les chutes du Rhin - notre petit pays héberge environ 1’500 lacs. Planifiez votre prochain tour, enfilez vos chaussures de montagne et emportez vos maillots de bain ; voici les 15 plus beaux lacs de montagne de Suisse.

La bonne chaussure pour la montagne

Fabian Reichle

Ceux qui partent en haute montagne portent des chaussures spécialement conçues pour les conditions d’utilisation difficiles rencontrées. Les exigences d’une randonnée en montagne sur les sentiers balisés sont très différentes. Qu’est-ce qui différencie une chaussure destinée à l’alpinisme d’une chaussure destinée à la randonnée ? Nous vous proposons un tour d’horizon des deux typologies en mettant en avant leurs différences et en mettant l’accent sur les modèles prévus pour les terrains alpins exigeants.

Une question de semelle

Fabian Reichle

Des chaussures de montagne semi-cramponnables pour une sortie dans les Préalpes ou des chaussures basses pour un trek alpin de plusieurs jours. Exagéré ? Insuffisant ? Voir même faux ? Même s’il existe des définitions assez claires pour les chaussures de montagne, ces questions ne sont pas toujours faciles à élucider. Nous tentons d’y répondre.

Ovale métallique

Fabian Reichle

Sans eux, la pratique de l’escalade – ou, même de l’alpinisme – serait inimaginable. Pourtant, ils mènent souvent une existence modeste. Les mousquetons sont aussi évidents que discrets. En plus d’être très pratiques, ils sauvent des vies dans la plupart des cas. Qu’il s’agisse de mousquetons conçus pour l’assurage ou pour les dégaines : sans ces pièces ovales d’apparence banales nous tomberions plus rapidement dans le vide que ce que nous souhaitons. Pourtant, ces outils d'apparence archaïque sont bien plus que ce qu'ils laissent paraître au premier coup d'œil. Passage au crible du monde des mousquetons.

L’histoire des crampons : des premiers fers à quatre pointes aux engins ultracompacts et ultraperformants

Marco Peter

Cet article résume les étapes les plus importantes de l’histoire des crampons et évoque dans les grandes lignes quel alpiniste a contribué de manière déterminante à ce développement et par quelle performance. La première ascension de la face nord de l’Eiger en 1938 est un point clé dans ce volet de l’histoire alpine.

Haute montagne + randonnée à ski = ski de haute montagne

Fabian Reichle

Ski de randonnée, ski de haute montagne. Du pareil au même ? La différence évidente entre ces deux disciplines est que la seconde se déroule à des altitudes plus élevées, bien qu’il s’agisse toujours de ski de randonnée. Le ski de haute montagne est cependant nettement plus exigeant. Voici ce que les adeptes de randonnée à ski doivent maîtriser avant de pouvoir prendre de l’altitude.

Check-list ski de haute montagne : le matériel à ne surtout pas oublier

Fabian Reichle

Comme on peut le deviner à son nom, le ski de haute montagne nécessite d’emporter un équipement adapté aux aventures qui se déroulent au-dessus de la limite des arbres. Nous préparons notre sac à dos et vous indiquons le matériel nécessaire pour des sorties à ski réussies et sûres sur la glace comme sur le rocher.

Face nord du Fletschhorn – aux portes des quatre mille

Janic Cathomen

À la fin mai, tout est déjà vert dans la vallée. Sur les cols se trouvent les derniers restes de neige. En montagne, la neige fond inexorablement. Mais qu’en est-il de la haute-montagne ? C’est là que la saison bat son plein ! S’il y a eu suffisamment de précipitations au cours de l’hiver, les faces nord, souvent glacées, se développent pour le mieux. Elles dégèlent un peu et, avec les chutes de neige par température clémente, la neige fraîche reste bien accrochée. Les conditions deviennent ainsi toujours meilleures – et toujours plus sûres – pour le freeride.

Mal aigu des montagnes – êtes-vous bien préparés?

Maximilian Gierl

À partir de 2500 mètres d’altitude, il est possible d’être touché par le mal aigu des montagnes, incarnant un trouble à ne surtout pas prendre à la légère. Pour quelle raison nous sentons-nous soudainement mal quand l’air se raréfie ? Que faire lorsque des symptômes apparaissent ? Ou, encore, comment prévenir la maladie ?

Là-haut, encore plus haut, les Barrhörner

Fiona Stappmanns

Il nous a fallu beaucoup de temps pour choisir notre destination. L'automne offre tellement de belles options. Pourquoi notre choix s’est-il finalement porté sur les Barrhörner ? L'ascension est tentante : il s’agit du plus haut sommet suisse atteignable en randonnée, à 3610 m, et la vue porte sur de nombreux 4000 tels que le Dom, le Weisshorn et le Bishorn. La météo semble un peu incertaine, mais nous nous décidons quand même de tenter le coup.

Cabanes, glaciers et dénivelé : quatre randonnées sauvages dans le Lötschental

Fabian Reichle

Le Lötschental, dans le Haut-Valais, est un petit coin tranquille. Dans les villages traditionnels, les coutumes anciennes sont respectées, les mythes restent vivaces et on célèbre la tranquillité de la nature. L’imposant décor montagneux entre les Alpes valaisannes et bernoises invite à s’adonner aux sports de montagne, loin des grands centres touristiques. Nous vous présentons quatre courses exigeantes et variées.

Gletscherhorn par l’arête E – une course d’arête dans la région frontalière entre les Grisons et Glaris (AD / 4a)

Janic Cathomen

Des arêtes étroites, une escalade plaisir, le tout au cœur d’un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Gletscherhorn, avec sa traversée de l’arête E, est le lieu idéal pour une course d’escalade facile et gratifiante dans les Alpes grisonnes.

Assurages mobiles en rocher : ce que tu dois savoir

Matthias Schmid

En escalade sportive, tout comme en alpinisme, il se peut que l’équipement en place (spits) soit trop éloigné, trop vétuste, voire absent. Dans ce cas, des assurages mobiles se révèlent très utiles. Voici une brève vue d’ensemble des points auxquels faire attention lors de l’installation d’un assurage mobile.

Sac à dos alpins : multitalent ou solution de compromis ?

Rabea Zühlke

Un sac à dos alpin nous accompagne de la plaine au sommet ainsi que dans la descente. Sur les randonnées d’une journée comme sur les plus longues traversées. Cet accessoire doit être léger et robuste à la fois. Il doit en outre disposer de toutes les fonctionnalités nécessaires. Lukas Imhof, responsable des achats chez Bächli, nous explique comment trouver le sac à dos adéquat.

Les piolets : des outils pour apprivoiser la glace

Fabian Reichle

Les piolets peuvent servir d’éléments d’assurage ou d’aide à la progression. Mais tous les piolets ne se valent pas : un piolets utilisé pour une randonnée glaciaire facile sera bien différent d’un piolet de cascade de glace. Ci-dessous, nous examinons à la loupe les principales différences entre les piolets.

Une affaire rondement menée

Thomas Ebert

L’Uri Rotstock, sommet panoramique connu et prisé, peut être parcouru en une bonne journée de randonnée. Toutefois, si l’on s’offre un jour de plus, on a la chance de passer une nuit à la Gitschenhörelihütte et l’on peut même y ajouter une petite course d’alpinisme sur le Brunnistock.

Sur l’un des Cervins

Iris Kürschner

La Suisse compte une multitude de sommets. Toutefois, tous sont dans l’ombre du plus majestueux d’entre tous : le Cervin, bien entendu. Chaque canton voudrait avoir son Cervin. Celui des Grisons s’en est attribué une dizaine, dont le Tinzenhorn. Ce dernier ressemble beaucoup à l’original, à une exception près : sur cette montagne règnent tranquillité et solitude.

Lauteraarhorn - Une très longue course

Caroline Fink

Le Lauteraarhorn est considéré comme le quatre mille le plus isolé des Alpes suisses. Rien que l’accès à l’Aarbiwak dure un jour entier. En rejoignant directement la route du col du Grimsel depuis le sommet, on a des chances de réaliser la plus longue course de sa vie. Et les impressions qu’elle laisse sont si profondes qu’on croirait avoir marché pendant des jours au cœur de la nature.

Griffes acérées : le bon crampon pour chaque utilisation

Fabian Reichle

Les crampons font partie de l’équipement de base indispensable dès que l’on se rend en haute montagne, que l’on souhaite côtoyer les glaciers, voir pratiquer la cascade de glace. Ces outils sont bien plus que de simples pointes de métal que l’on porte aux pieds. Il existe en effet une multitude de modèles aux propriétés différentes. Faire le bon choix est parfois une question de préférences personnelles, mais c’est souvent également une question de sécurité.

La meilleure d’entre toutes

Alexandrea Schweikart

Les vestes Softshell constituent avant tout un bon compromis : elles allient les avantages d’une veste de protection épaisse à ceux d’une veste polaire perméable à l’air. Ces vestes, réalisées dans des matières robustes et élastiques ayant subi une imprégnation déperlante, sont des compagnons polyvalents pour les sports de montagne. Surtout si l’on est prêt à faire des compromis.